Qui sommes-nous?

Les raisons pour lesquelles Jérémie Giles a fondé l’Ordre du Bleuet en 2009 «reposent sur le besoin ressenti de reconnaître ceux et celles qui peuvent revendiquer le surnom identitaire sympathique de Bleuet et qui se sont distingués sur le plan culturel. (...) Qu’il s’agisse d’arts visuels, d’arts de la scène, de musique, de littérature, de danse, de cinéma ou de patrimoine, les membres reçus au fil des ans doivent avoir fait leur marque ou s’être illustrés par leur performance ou, de façon exemplaire, avoir contribué à la diffusion, la promotion ou l’avancement des arts, de la culture ou du patrimoine.»

Mission

Lors ...

d’une soirée reconnaissance, rendre hommage à des artistes et à des personnalités qui, par leur engagement remarquable et leur apport exceptionnel, ont grandement contribué à l’essor du Saguenay–Lac-Saint-Jean dans le domaine des arts, de la culture et du patrimoine. Le gala honorifique est l’occasion de souligner leur rayonnement à l’échelle régionale, nationale et internationale.

Vision

Contribuer à la mémoire collective par la reconnaissance et la diffusion du talent artistique et l’implication culturelle exceptionnelle des récipiendaires de l’Ordre du Bleuet pour les arts, la culture et le patrimoine au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Valeurs

Créativité, engagement, excellence

Objectifs

Reconnaître l’excellence, la créativité et la performance de la démarche artistique des lauréats.

Reconnaître l’implication exemplaire de ceux et celles qui ont contribué à l’enseignement, à la diffusion et à la promotion des arts, de la culture et du patrimoine.

Diffuser et archiver le caractère méritoire des récipiendaires, notamment par le site Internet.

Nouvelle image

Le symbole de la Société de l'Ordre du Bleuet réunit les principales caractéristiques de l’organisme : prestige, élégance, implication artistique, culturelle et patrimoniale, reconnaissance et appartenance à la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Premièrement, il comprend un élément visuel important de la société : le bleuet. Celui-ci, emblème de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, est illustré sous forme d’une petite grappe de trois bleuets afin de représenter l’aspect communautaire de la société, le lien qui unit ses membres et les trois domaines de l'Ordre du Bleuet: arts, culture et patrimoine.

Deuxièmement, une couronne dorée formant des feuilles se trouve en amont des bleuets, illustrant le prestige et le titre honorifique reçu par les artistes lorsqu’ils rejoignent l’Ordre du Bleuet, tout en gardant l’apparence esthétique du bleuet. Cette couronne fait également référence au Royaume du Saguenay–Lac-Saint-Jean, tel qu’on le nommait à l’époque de sa colonisation, ainsi qu’à la fleur de lys, emblème du Québec.

Troisièmement, les nombrils des bleuets, disposés de manières différentes pour chacun, montrent le caractère unique des artistes et des différentes personnalités de notre belle région qui font partie de l’Ordre.

Finalement, les couleurs apportent, elles aussi, leur lot de significations. Le jaune et le doré permettent de souligner le prestige et la reconnaissance envers ses membres. Les différentes teintes de bleu viennent faire un rappel de la couleur du fruit, mais elles se rapportent aussi à l’eau qui est un symbole important, car elle représente le fjord du Saguenay ainsi que le lac Saint-Jean, principaux cours d’eau de la région.

La nouvelle image de l'Ordre du Bleuet a été réalisée en collaboration avec Excelsior Studio, représenté nommément par Gabriel Capitaine, Stéphanie Gélinas et Arthur Poulain du programme Intégration multimédia du Cégep de Jonquière.

Qui sommes-nous?

DES QUESTIONS? NOUS AVONS LES RÉPONSES!

La Société de l’Ordre du Bleuet est née d’une idée de l’artiste Jérémie Giles qui souhaitait créer un organisme voué à faire connaître des personnes ayant contribué de manière exemplaire à la richesse culturelle du Saguenay–Lac-Saint-Jean. La Société a reçu ses lettres patentes à titre d’organisme à but non lucratif le 29 mai 2009.

La réussite d’un évènement d’envergure comme le gala honorifique de l’Ordre du Bleuet serait impossible sans l’appui indéfectible et indispensable des commanditaires ainsi que des instances municipales, provinciales, fédérales et institutionnelles.

Bleuet (nom masculin et expression) : petit fruit (myrtille) dont la baie devient bleue en mûrissant. Le mot est d'abord appliqué, par déplacement, à ceux qui le cueillent au Saguenay–Lac-Saint-Jean, puis à tous les habitants de la région. Cette appellation, Les Bleuets, est connue à l’échelle de tout le Québec et serait en rapport avec le Grand feu de 1870 à la suite duquel la récolte fut particulièrement abondante. Encore aujourd’hui, certains habitants du Saguenay–Lac-Saint-Jean se vantent volontiers d’avoir le « ventre bleu ».

Les candidatures peuvent être soumises à la Société de l’Ordre du Bleuet en tout temps, soit par l’artiste lui-même, soit par une tierce personne. Ladite candidature doit répondre aux critères d’admissibilité et le formulaire doit être rempli en bonne et due forme en joignant une lettre d’appui.

La date limite de la réception des candidatures pour le gala de l’année suivante est le 20 septembre de l’année en cours.

Une candidature déposée demeure valable pendant cinq (5) ans, soit cinq (5) galas consécutifs.

Les évaluations sont faites par des pairs et des professionnels du milieu culturel, formant un jury et un conseil consultatif. Les candidatures sont évaluées à partir des données vérifiables qui accompagnent le formulaire de mise en candidature. Le comité des candidatures peut contribuer, sur demande, à apporter de l’aide au proposeur d’une candidature. Il est obligatoire d’utiliser le formulaire de l’Ordre du Bleuet pour déposer une candidature.

Pour être reçu, le candidat doit obligatoirement confirmer qu’il accepte d’être nommé membre de l’Ordre du Bleuet, qu’il sera présent au gala honorifique (prévu fin mai/début juin) et qu’il donnera les autorisations requises pour la diffusion des documents écrits et audiovisuels réalisés pour le gala sur le site Web et la page Facebook de l’Ordre du Bleuet.

Oui. Toute personne répondant aux critères d’admissibilité, jeune et moins jeune, est considérée par le comité des candidatures.

Habituellement, dix (10) lauréats sont reçus membres de l’Ordre du Bleuet, incluant les catégories : posthume, diaspora et engagement.

Depuis 2009, 136 membres ont été reçus.

Arts numériques, arts vivants, arts visuels, cinéma et vidéo, danse, littérature, métiers d’art, musique, patrimoine, photographie, théâtre, etc.

Un formulaire dûment rempli avec les pièces jointes

Une description détaillée de la personne candidate et de ses réalisations

Un argumentaire (plus ou moins 300 mots) indiquant les raisons pour lesquelles vous considérez qu’il s’agit d’une candidature valable répondant aux critères de l’Ordre du Bleuet

Une lettre d’appui provenant d’une personne du milieu qui connait ses réalisations exceptionnelles et reconnait la portée de celles-ci sur la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean

2009

Le 29 juin, la Société de l’Ordre du Bleuet recevait ses lettres patentes à titre d’organisme sans but lucratif. Un mois plus tôt, l'artiste Jérémie Giles, président fondateur, avait annoncé sa création en dévoilant le nom de la toute première membre reçue, la journaliste et écrivaine Christiane Laforge.

Fondation de l'Ordre du Bleuet
Fondation de l'Ordre du Bleuet

2011

En septembre, le comité des candidatures devient indépendant du conseil d’administration de l’Ordre du Bleuet. Toujours sous la présidence de Christiane Laforge, première membre reçue, ce comité voit à l’évaluation des candidatures et la formation du jury, supervise les tâches de production et de création concernant les lauréats en prévision de chaque gala honorifique.

Autonomie du comité des candidatures
Autonomie du comité des candidatures

2012

Grand remaniement du conseil d’administration, Michel Bonneau succède à Jérémie Giles au poste de président et recrute plusieurs nouveaux administrateurs pourvoyant les postes à combler

Remaniement du CA
Remaniement du CA

2018

Création de la catégorie Engagement. Cette nouvelle catégorie honore une personne qui s’est illustrée par son travail remarquable dans le domaine des arts et de la culture. Madame Colette Hébert-Boillat de Dolbeau-Mistassini est la première membre reçue dans cette catégorie. En 2019, ce sera Céline Gagnon de Jonquière; en 2021, Roger Lajoie d'Alma.

Nouvelle catégorie
Nouvelle catégorie

2019

10e gala anniversaire de l’Ordre du Bleuet célébré le 14 juin.
Le 8 octobre, Diane Boily succède à Michel Bonneau à la présidence du conseil d’administration, et Martin Gaudreault prend la relève de Christiane Laforge à la présidence du comité des candidatures.

10e anniversaire
10e anniversaire

2020

En mai, Hélène Gaudreault succède à Martin Gaudreault à la présidence du comité des candidatures.
Toutefois, en raison de la pandémie de COVID-19, le gala honorifique est reporté au 19 novembre 2021, ce qui porte le nombre total des membres reçu à 116.

Nouvelle présidente du CC
Nouvelle présidente du CC

2022

Marie-Josée Paradis prend la présidence du comité des candidatures en mars 2022.
En plus d’un travail de planification stratégique et de restructuration, l’Ordre du Bleuet prépare sa nouvelle image et la refonte du site Internet.

Nouvelle identité numérique
Nouvelle identité numérique

Conseil d'administration

  • Jérémie Giles, président fondateur
  • Diane Boily, présidente
  • Gilberte Dufresne, vice-présidente Saguenay
  • Régis Guérin, trésorier
  • Danielle Larouche, secrétaire
  • Aldéi Darveau, vice-président Lac-Saint-Jean
  • Hélène Gaudreault, communication
  • Alexandre Tremblay, administrateur
  • Céline Dion, administratrice
  • Marie-Josée Paradis, administratrice

Comité des candidatures

  • Marie-Josée Paradis, présidente
  • Chantale Leblond
  • Alayn Ouellet
  • Sonia Perron
  • Laura-Pier Perron-Desmeules, vice-présidente