LA SOCIÉTÉ​ DE L'ORDRE DU BLEUET

Organisme régional pour les Arts et la Culture au Saguenay–Lac-Saint-Jean

 

VOUS CONNAISSEZ UNE PERSONNE EXCEPTIONNELLE?

DÉPOSEZ SA CANDIDATURE.

TÉLÉCHARGEZ LE FORMULAIRE D’INSCRIPTION.

SUIVEZ LES INSTRUCTIONS POUR LE REMPLIR ET TRANSMETTEZ LE DOCUMENT NUMÉRISÉ

AU COMITÉ DES CANDIDATURES

 

LE CHOIX DES MEMBRES DE L’ORDRE

Les candidatures peuvent être soumises à la Société de l’Ordre du Bleuet en tout temps. Il existe quatre catégories de candidatures soumises à notre jury : Posthume, Régionaux, Diaspora, Engagement

Une tierce personne peut soumettre une ou plusieurs candidatures. Le Comité de sélection peut accepter qu’une personne, aspirant à devenir membre reçu, dépose sa propre candidature; cependant elle devra joindre deux lettres d’appui de personnes reconnues provenant du milieu culturel.

La date limite pour recevoir les candidatures en prévision du gala de l’année suivante est le 20 septembre. Les formulaires de mise en candidature ont été prévus à cet effet et peuvent être téléchargés à partir de cette page.

Un comité de disciplines mixtes, créé par le conseil d’administration et/ou le Comité des candidatures, pourrait proposer les noms de personnes méritantes qui, autrement, ne seraient pas mises en nomination.

LE COMITÉ D’ÉVALUATION


  Pour évaluer les candidatures, un comité, présidé par une personne désignée à cet effet par le conseil d’administration de l’Ordre, a été constitué. Lorsque la période de mise en candidature est terminée, soit après le 20 septembre de chaque année, ce comité reçoit et complète les dossiers qu’il soumet ensuite aux membres de son jury. 

  Les récipiendaires au titre de l’Ordre sont choisis par un jury formé de 12 à 15 jurés du domaine culturel au Saguenay–Lac-Saint-Jean : artistes, travailleurs culturels, journalistes chevronnés, spécialistes capables d’évaluer les différentes disciplines.


LE PROCESSUS D’ÉVALUATION


  Un comité d’experts étudie les candidatures soumises pour vérifier qu’elles répondent aux critères d’excellence. Elles sont analysées à partir de données vérifiables qui accompagnent le formulaire de mise en candidature. D’où l’importance d’un dossier bien documenté. Le Comité des candidature s’adjoint également des personnes qualifiées pour effectuer une recherche approfondie sur chaque candidat afin de compléter le dossier qui sera évalué par les membres du jury. Ces personnes agissent à titre de conseillers et font une évaluation individuelle de chaque dossier.

  Sans distinction du nombre à retenir pour le gala, ils donnent une cote au mérite – non comparative – à chaque candidat. Les membres du jury travaillent en solitaire et soumettent leur analyse au Comité des candidatures. Leur contribution est bénévole et ils acceptent l’anonymat qui les protège de toute influence ou pression externe.

  Suit une seconde évaluation où chaque candidat, parmi les plus hauts cotés, est mis en compétition avec les autres. Toujours en solitaire, les membres du jury doivent, par pointage, désigner les meilleurs candidats pour chaque catégorie : deux posthumes, deux de la diaspora et cinq personnes œuvrant dans la région. La compilation des points détermine les finalistes des différentes disciplines artistiques. Exceptionnellement, il peut arriver que varie le nombre de lauréats dans les catégories.

  Dès lors, un premier contact est pris avec ces finalistes afin de vérifier plusieurs points capitaux : leur acceptation, leur présence au gala, les autorisations requises pour les photographies, montages audiovisuels, création de leur page web personnelle, etc. Un finaliste qui ne peut confirmer sa présence au gala ne sera pas reçu, mais il sera automatiquement finaliste pour l’année suivante. S’il se soustrait une seconde fois, il retourne dans le processus du jury.

  Quant au candidat ayant obtenu une cote élevée à la première évaluation, mais qui n’a pas été nommé membre, il sera automatiquement parmi les demi-finalistes l’année suivante et ce jusqu’à un maximum de cinq années.


Catégorie ENGAGEMENT

  Après avoir analysé plusieurs centaines de candidatures, les membres du Comité des candidatures ont constaté qu’il existait des personnes fortement engagées, dont le travail bénévole et le soutien financier participent au développement et au maintien de notre richesse culturelle artistique et patrimoniale. Travailleurs de l’ombre indispensables, ils méritent notre reconnaissance. Par exemple des membres dévoués siégeant sur des conseils d’administration d’organismes culturels ou encore travaillant à des levées de Fonds pour soutenir des lieux de formations d’artistes, des organismes culturels, des évènements artistiques et des artistes.

  La catégorie ENGAGEMENT a pour but d’honorer ces personnes pour leur contribution exceptionnelle (bénévole et/ou financière), en vue de faire avancer la cause de l’art et de la culture au Saguenay–Lac-Saint-Jean. À la différence des trois autres catégories, il y aura alternance entre les deux sous-régions selon que le gala honorifique se tienne au Saguenay ou au Lac-Saint-Jean. Les candidatures de la catégorie ENGAGEMENT ne seront pas posthumes.
 
  Soumis aux critères rigoureux établis par le Comité des candidatures, le lauréat de la catégorie ENGAGEMENT deviendra Membre de l’Ordre du Bleuet au même titre que les lauréats des autres catégories.